Des photographes de l'AFP intentent une action en justice pour violation de leurs droits d'auteur

Vingt-cinq journalistes de l'Agence France Presse (AFP) auxquels s'est associée la Société des auteurs des Arts visuels et de l'Image Fixe (SAIF) intentent une action en justice contre l'AFP et Corbis-Sygma pour violation de leurs droits d'auteur.


Les photographes accusent l'AFP d'avoir abusivement utilisé leur travail sur différents supports, incluant Internet, et d'avoir octroyé à la société Corbis-Sygma- fournisseur de contenu digital- le droit d'utiliser ces mêmes photos. Selon les plaignants, Corbis-Sygma reproduirait et exploiterait leurs photographies en violation de leurs droits d'auteur ainsi que de ceux de la SAIF.


Afin de mettre un terme à l'exploitation abusive de leurs photos, les photographes demandent en justice l'interdiction, sous astreinte de 15 000 euros par jour, de l'exploitation licencieuse. Ils réclament par ailleurs la désignation d'un expert qui déterminera les bénéfices réalisés par l'AFP. Les photographes sont disposés à exiger 10% du chiffre d'affaire réalisé par l'AFP sur l'exploitation de leurs photos.