SAUVER TARA NATH DAHAL - La FIJ lance un appel pour une action globale immédiate

<center>Copyright AFP</center>


La FIJ a reçu des informations fiables indiquant que les forces de sécurité étaient à la recherche du Président de la Fédération des Journalistes Népalais, Tara Nath Dahal, pour l’arrêter.


Ce matin à 7:30 (heure du Népal), des forces de sécurité en tenue sont arrivées au domicile de Dahal pour l’arrêter. Fort heureusement, Dahal n’était pas chez lui. Les forces de sécurité sont revenues à dix heures du matin et sont actuellement à sa recherche.


La FIJ a été informée qu’il se cachait dans un endroit sûr.


La FIJ appelle à une action globale immédiate pour venir en aide à notre courageux collègue népalais.


« Tara Nath Dahal est un courageux combattant pour la liberté de la presse » a déclaré le Président de la FIJ, Christopher Warren. « Il a été l’un des premiers à s’élever contre la suspension de la liberté de la presse et les atteintes à la démocratie suite au coup royal du premier février ».


« Les journalistes dans le monde entier et la communauté défendant la liberté de la presse doivent mettre toute la pression possible sur les instigateurs du coup au Népal pour qu’ils respectent les droits fondamentaux de Tara Nath Dahal et de tous les journalistes népalais » a-t-il ajouté.


Pour plus d’informations, merci de contacter Christopher Warren au +61 411 757 668


La FIJ représente plus de 500 000 journalistes dans plus de 110 pays.