La voix mondiale des journalistes

La FIJ, la plus grande organisation de journalistes au monde, représente 600.000 professionnels des médias dans 187 syndicats et associations dans plus de 140 pays.

Fondée en 1926, la FIJ est l'organisation qui s'exprime au nom des journalistes au sein des Nations Unies et du mouvement syndical international.

D'abord établie en tant que Fédération internationale des journalistes (FIJ) en 1926 à Paris, elle a été relancée en tant qu'Organisation internationale des journalistes (OIJ) en 1946, mais a perdu ses membres occidentaux au moment de la Guerre Froide et a rémergé sous sa forme actuelle en 1952 à Bruxelles.

La FIJ :

  • Organise une réponse collective afin de soutenir les syndicats de journalistes dans leur lutte pour des salaires équitables, des conditions de travail décentes et la défense de leurs droits du travail.
  • Promeut l'action internationale pour défendre la liberté de la presse et la justice sociale par le biais de syndicats de journalistes forts, libres et indépendants.
  • Lutte pour l'égalité entre les femmes et les hommes dans toutes ses structures, politiques et programmes.
  • S'oppose à toute forme de discrimination et condamne l'utilisation des médias à des fins de propagande ou pour promouvoir l'intolérance et les conflits.
  • Croit en la liberté d'expression politique et culturelle.

Notre Fédération n'adhère à aucun point de vue politique, mais promeut l'action collective pour défendre les droits de l'homme, la démocratie et le pluralisme des médias.

La FIJ soutient les journalistes et leurs syndicats dans tous leurs combats pour faire valoir leurs droits syndicaux et professionnels et a créé un Fonds international de sécurité pour fournir une aide humanitaire aux journalistes dans le besoin.

La politique de la FIJ est adoptée démocratiquement lors d'un Congrès qui se réunit tous les trois ans et les travaux sont effectués par le Secrétariat sous la direction d'un Comité exécutif élu.

Le prochain Congrès aura lieu à Tunis en juin 2019.