8 résultats pour "ten journalists killed in afghanistan in a single day after gunmen shot dead bbc reporter".

En ce 25e anniversaire de la Journée mondiale de la liberté de la presse, la Fédération internationale des journalistes (FIJ) déclare que les récentes violences visant les journalistes rappellent qu’il ne peut y avoir de liberté de la presse lorsque les journalistes vivent et travaillent dans la peur.

Le 30 avril 2018, dans la province de Khost, des hommes armés non identifiés ont assassiné Ahmad Shah, journaliste pour la BBC en Afghanistan. Il s’agit du jour le plus meurtrier pour les médias étant donné que neuf autres journalistes ont été tués plus tôt dans la journée lors d’un Opens external link in new windowattentat-suicide à Kaboul.