Algérie: un journaliste arrêté en marge d'une manifestation

MISE A JOUR 10.03.2020 Le journaliste algérien Khaled Drareni a été arrêté le 7 mars alors qu'il couvrait une manifestation à Alger et demeure en détention. La Fédération internationale des journalistes (FIJ) exige sa libération immédiate.

Credits: Amine Bendjoudi

Khaled Drareni, correspondant de la chaîne TV5 Monde, et fondateur du site d’information en ligne Casbah Tribune, a été présenté le 8 mars devant le procureur du Tribunal de Sid M'hamed pour « attroupement et incitation à un attroupement ». Il a vu sa garde à vue prolongée de vingt-quatre heures pour "complément d'information".  

En signe de protestation, des journalistes ont organisé un sit-in ce 9 mars devant le tribunal de Sidi M'hamed.

Drareni a déjà été interpellé à plusieurs reprises par la police depuis le début du Hirak, le mouvement contestataire qui secoue le pays depuis le 16 février 2019.  

Anthony Bellanger, secrétaire général de la FIJ, a déclaré : "Khaled Drareni n'a fait qu'exercer son métier de journaliste et son arrestation est scandaleuse. Nous exigeons sa libération immédiate".

Le journaliste a été libéré le 10 mars et placé sous contrôle judiciaire. Il est mis en examen pour "atteinte à la sécurité nationale".

For further information contact IFJ Middle East & Arab World on +32 (0) 2 235 22 11

The IFJ represents more than 600,000 journalists in 140 countries

Find the Middle East and Arab World IFJ regional office on Twitter (in Arab): @IFJ_AR