#WPFD Lotfullah Najafizada, TOLOnews: "J'ai perdu 11 collègues, tous tués dans des attentats suicides".

Lotfullah Najafizada, est un journaliste primé et le directeur de TOLOnews, la première chaîne de télévision afghane d'information et d'actualité 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il y supervise la plus grande opération d'information en Afghanistan

Credit: IFJ Lotfullah Najafizada

1. Quelle est votre plus grande préoccupation concernant la liberté de la presse dans votre pays ?

"Obtenir des informations précises et opportunes de la part des fonctionnaires,  à différents niveaux du gouvernement, est un enjeu important pour la liberté de la presse en Afghanistan. Par exemple, il est souvent très difficile d'obtenir des déclarations significatives sur l'activité financière des ministères ou sur des opérations controversées des forces de sécurité, ou sur l'avancement d'affaires très médiatisées des organisations judiciaires. Début février, 30 agences de presse en Afghanistan ont signé une pétition demandant au gouvernement afghan de cesser de restreindre l'accès des médias à l'information".

2. Quels sont vos défis quotidiens en tant que journaliste ?

"La détérioration des conditions de sécurité est l'un des principal défi auquel les journalistes afghans sont confrontés au quotidien. J'ai perdu 11 collègues de mon média, tous tués dans des attentats suicides ; certains ont été délibérément visés et d'autres ont été tués alors qu'ils couvraient un attentat précédent. Malgré l'accord de paix entre l'Afghanistan et les talibans signé le 28 février, les attaques des talibans sont en augmentation dans tout le pays, et les récentes attaques à Kaboul revendiquées par Daesh lors d'événements publics - couverts par des journalistes - constituent également une menace. Le coronavirus représente aujourd'hui un autre défi pour tous, en particulier pour les professionnels de la santé, la police et les journalistes".

3. Quelles sont les sujets les plus importants à couvrir en ce moment ?

"Le coronavirus est sous les feux de la rampe en Afghanistan, comme partout ailleurs. Il y a aussi le processus de paix en cours en Afghanistan qui est la grande histoire. Et l'impasse politique actuelle entre le président Ashraf Ghani et son rival de longue date Abdullah Abdullah sur les résultats contestés des élections est également une histoire nationale importante dans laquelle les acteurs internationaux sont également impliqués".

For further information contact IFJ Middle East & Arab World on +32 (0) 2 235 22 11

The IFJ represents more than 600,000 journalists in 140 countries

Find the Middle East and Arab World IFJ regional office on Twitter (in Arab): @IFJ_AR