Un journaliste détenu assassiné par l’armée birmane

La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) condamne le meurtre du journaliste disparu par l’armée birmane en début de mois. La FIJ est profondément indignée par le meurtre du journaliste qui a été vu et entendu pour la dernière fois le 30 septembre, après avoir été détenu par l’armée à Kyaikmayaw, dans l’état de Mon, au sud-est du Myanmar.

Lire l'article complet en anglais.