Manifestations à Delhi : des journalistes attaqués par la police

Le 23 mars, la police de Delhi a agressé deux journalistes femmes et a dérobé la caméra de l’une d’entre elles. Ces journalistes couvraient la manifestation organisée par les étudiants et professeurs de l’université Jawaharlal Nehru (New Delhi, Inde). Un autre journaliste a également été battu et s’est retrouvé couvert de blessures.

Le 23 mars, la police de Delhi a agressé deux journalistes femmes et a dérobé la caméra de l’une d’entre elles. Ces journalistes couvraient la manifestation organisée par les étudiants et professeurs de l’université Jawaharlal Nehru (New Delhi, Inde). Un autre journaliste a également été battu et s’est retrouvé couvert de blessures.

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et son affilié indien, le Syndicat national des journalistes (Inde), condamnent l’agression policière contre des journalistes et exigent qu’une enquête soit menée sur cet incident de façon impartiale afin que des mesures soient prises contre les responsables.

Lire le communiqué complet en anglais.


Pour de plus amples informations,
veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 16

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 146 pays

Retrouvez la FIJ sur styleTwitter et styleFacebook

styleAbonnez-vous aux infos de la FIJ