Les inondations au Cachemire tuent un photojournaliste en service

La FIJ et ses affiliés indiens, l’AINEF, l’IJU et le NUJI, sont attristés par la mort en service d’un photojournaliste respecté du Cachemire. Il couvrait les inondations dans la vallée du Cachemire en Inde. La FIJ demande que les organisations de médias indiennes protègent mieux les journalistes envoyés sur le terrain pour couvrir des catastrophes.

Lire la déclaration complète en anglais