Les autorités chinoises censurent le reportage des manifestations pro-démocratie à Hong Kong

La FIJ a fermement critiqué la censure sur internet utilisée par les autorités chinoises alors que débute le 4e jour de manifestations pro-démocratie à Hong Kong. La FIJ exige que les médias puissent travailler librement après que plusieurs attaques contre des travailleurs des médias ont été commises récemment.

Lire la déclaration complète en anglais