Les autorités chinoises censurent le « dialogue » entre les représentants d’Hong Kong et les leaders du mouvement de protestation

La FIJ critique les autorités centrales chinoises pour la suppression maladroite des nouvelles sur la réforme politique.

Lire la déclaration complète en anglais