Le gouvernement japonais menace de resserrer son emprise sur le secteur audiovisuel

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) rejoint son affilié Minpororen (Japan Federation of Commercial Broadcast Workers’ Union) pour manifester son inquiétude quant aux récentes déclarations de la ministre japonaise. La FIJ exhorte le gouvernement japonais à s’abstenir de toute action qui viserait à contrôler et influencer les médias et recommande au gouvernement de prendre les mesures nécessaires afin de garantir la liberté de la presse au Japon.

Lire l'article complet en anglais ici.


Pour de plus amples informations, veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 16

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 139 pays

Retrouvez la FIJ sur Twitter et Facebook