Le dirigeant de l’armée philippine promu malgré sa négligence dans le massacre d’Ampatuan

La FIJ rejoint son affilié philippin (NUJP) pour remettre en question la promotion d’un colonel de l’armée au statut de Brigadier Général après son rôle contestable dans le massacre d’Ampatuan – le plus grand massacre de journalistes de l’Histoire. Les médias du monde marqueront le 5e anniversaire du massacre le 23 novembre.

Lire la déclaration complète en anglais