La presse belge et internationale rend hommage aux journalistes de Charlie Hebdo

Bruxelles, 08/01/2015) Plus de 200 journalistes basés à Bruxelles se sont réunis au Centre de presse international, à 11 heures, ce jeudi, pour rendre hommage aux victimes de la fusillade perpétrée à la rédaction de Charlie Hebdo, à Paris.

« Aujourd’hui, nous sommes tous Charlie dans nos pensées, mais, en tant que journalistes, nous comprenons très bien les raisons pour lesquelles nos confrères ont été visés. Ces balles étaient également destinées à tous ceux qui se battent pour la liberté de la presse », a déclaré Beth Costa, secrétaire générale de la Fédération internationale des journalistes (FIJ) avant la minute de silence observée par les participants.

Lors de la réunion, nombre de journalistes brandissaient des pancartes indiquant « Je suis Charlie », afin de rendre hommage aux journalistes et aux collaborateurs de presse victimes du terrible attentat.

On sait désormais que sept journalistes et trois collaborateurs de presse ont été assassinés, ainsi que deux autres victimes (voir la liste ci-dessous).

Ricardo Gutiérrez, secrétaire général de la Fédération européenne des journalistes (FEJ) a lu les noms des douze victimes et a ajouté : « Nous devons unir nos efforts pour montrer aux auteurs de cet acte horrible que nous ne céderons pas et que nous continuerons à accomplir notre mission, qui consiste à dire la vérité ».

« Je suis impressionné par la mobilisation spontanée de la société civile. De même que par l’engagement des journalistes à ne pas céder à la peur et à la haine. C’est la meilleure réponse que l’on puisse apporter à un tel acte de terreur. Nous, en tant que journalistes, sommes plus que jamais solidaires pour montrer notre attachement à la liberté. Car c’est bien la liberté de tous les citoyens qui est en jeu, pas seulement la liberté de la presse », a ajouté François Ryckmans, président de l’Association belge des journalistes (AJP).

Les affiliés de la FIJ et de la FEJ à travers le monde ont envoyé des messages de solidarité pour exprimer leurs condoléances aux familles et aux proches des victimes.

A midi, ce jeudi, la FIJ, la FEJ et leurs membres français (SNJ, SNJ-CGT et CFDT-Journalistes) organisaient une cérémonie devant les bureaux de Charlie Hebdo.

Les douze victimes de la fusillade sont: Frédéric Boisseau, agent d’entretien; Franck Brinsolaro, brigadier au service de la protection; Jean Cabut, dit Cabu, dessinateur; Elsa Cayat, psychanalyste et chroniqueuse; Stéphane Charbonnier, dit Charb, dessinateur; Philippe Honoré, dit Honoré, dessinateur; Bernard Maris, économiste et chroniqueur; Ahmed Merabet, agent de police; Mustapha Ourrad, correcteur; Michel Renaud, ancien directeur de cabinet du maire de Clermont; Bernard Verlhac, dit Tignous, dessinateur; Georges Wolinski, dessinateur.


For more information, please contact IFJ on + 32 2 235 22 17

The IFJ represents more than 600 000 journalists in 134 countries