La police de Hong Kong utilise la force pour bloquer le reportage des manifestations pro-démocratiques

La FIJ a vivement critiqué l’abus de pouvoir de la police de Hong Kong lorsqu’elle s’en est prise à des journalistes, des étudiants et des citoyens lors des manifestations pro-démocratiques du 27 et 28 septembre. La FIJ demande aux autorités de Hong Kong d’enquêter sur les circonstances des attaques.

Lire la déclaration complète en anglais