La FIJ et la NUJP se réjouissent de la condamnation du meurtrier d'un journaliste

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et le Syndicat national des journalistes des Philippines (NUJP) sont ravis d'apprendre la condamnation d'un complice dans l'affaire du meurtre de Miguel Belen, dans la ville d'Iriga, aux Philippines, en 2010.

M. Belen, journaliste radio à mi-temps pour les stations dwEB Nabua et CamSur, a été victime de nombreux coups de feu tirés par des motards et il est décédé de ses blessures à l'hôpital, le 9 juillet.

La présidente du NUJP, Rowena Paraan a annoncé : « Même si cette condamnation représente un espoir pour les autres affaires de meurtres de journalistes aux Philippines, il faut rappeler que les assassins de journalistes sont beaucoup trop rarement condamnés. En réalité, un nombre infime d'affaires arrivent jusqu'aux tribunaux à cause de mauvaises enquêtes ou bien souvent en raison de l'implication d'un fonctionnaire local et de la police. »

« Nous nous réjouissons de cette condamnation mais nous réclamons également un effort plus grand de la part de la police nationale et de la justice philippine », a ajouté Rowena Paraan.


Pour plus d'informations, contactez le bureau Asie-Pacifique de la FIJ au +61 2 9333 0946

La FIJ représente plus de 600.000 journalistes dans 134 pays

Retrouvez la FIJ sur Twitter : @ifjasiapacific

Retrouvez la FIJ sur Facebook : www.facebook.com/IFJAsiaPacific