La FIJ et la FEJ commémorent l'anniversaire de la mort de Gongadze en exigeant la fin de l'impunité en Ukraine

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et son organisation européenne, la Fédération européenne des journalistes (FEJ) soutiennent aujourd'hui les journalistes ukrainiens dans leur commémoration du 15 anniversaire de l'assassinat du journaliste d'investigation ukrainien Georgy Gongadze.

Le 16 septembre 2000 le corps Georgy Gongadze était retrouvé décapité dans une forêt aux alentours de Kiev. Il fut tué en signe de représaille pour avoir exposé des faits de corruption du gouvernement. Sa mort a entraîné une condamnation mondiale et une campagne visant à traduire en justice les responsables de son meurtre. Après des années d'enquête, 4 anciens officiers des services de sécurité ukrainiens ont été reconnus coupables, mais le commanditaire reste libre.

Lire le communiqué en anglais.