La FIJ condamne vigoureusement l'emprisonnement de la journaliste chinoise Gao Yu

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) condamne la peine d'emprisonnement prononcée aujourd'hui, 17 avril, à l'encontre de la journaliste indépendante Gao Yu au motif d'avoir diffuser des informations considérées comme secret d'état. La FIJ condamne le gouvernement chinois pour ses tentatives continuelles d'intimidation et de répression de la liberté de la presse à travers la mise en cause d'éminents journalistes tels que Gao Yu et lance un appel mondial afin d'alerter la communauté internationale sur cette affaire.

Lire le communiqué en anglais.


Pour plus d'information contacter le bureau Asie Pacifique de la FIJ +61 2 9333 0946 

La FIJ représente plus de 600,000 journalistes dans 131 pays

Suivez la FIJ sur Twitter: @ifjasiapacific

Suivez la FIJ sur Facebook: www.facebook.com/IFJAsiaPacific