Kenya : la FIJ condamne la fermeture arbitraire de trois chaînes de TV

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) condamne avec fermeté la suspension arbitraire de trois chaînes de télévision privées au Kenya.

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) condamne avec fermeté la suspension arbitraire de trois chaînes de télévision privées au Kenya.

Les chaînes de télévision NTV, Citizen TV et KTN News ont toutes les trois été fermées ce matin 30 janvier 2018. C’est l’Autorité de la communication au Kenya qui a ordonné cette suspension en raison d’une tentative de retransmettre l'investiture symbolique de l'opposant Raila Odinga.

D’après des rapports nationaux, le ministre de l’intérieur, Fred Maitiangi, a déclaré : « Cette fausse investiture en se proclamant président du peuple représente une tentative de renverser le gouvernement. Par conséquent, les chaînes de télévision ayant diffusé cette information ont été suspendues ». Par la suite, il a affirmé que ces chaînes de télévision resteraient fermées tant que d’autres enquêtes plus approfondies n’aient été menées.

Lire la suite en anglais 


Pour de plus amples informations, veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 16

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 146 pays

Retrouvez la FIJ sur Twitter et Facebook

Abonnez-vous aux infos de la FIJ