Inde : les autorités s’en prennent aux journalistes étrangers

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et le syndicat Media, Entertainment & Arts Alliance (MEAA) sont préoccupés par la politique menée par l’Inde en matière de visas délivrés aux journalistes étrangers. La FIJ exhorte le gouvernement indien à respecter le droit des journalistes du monde entier et à simplifier leurs voyages pour qu’ils puissent couvrir des problématiques d’intérêt général.

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et le syndicat Media, Entertainment & Arts Alliance (MEAA) sont préoccupés par la politique menée par l’Inde en matière de visas délivrés aux journalistes étrangers. La FIJ exhorte le gouvernement indien à respecter le droit des journalistes du monde entier et à simplifier leurs voyages pour qu’ils puissent couvrir des problématiques d’intérêt général.

Le 6 février, Amruta Slee, journaliste australienne née en Inde, a fait savoir que ses collègues et elle n’ont pas pu obtenir leurs visas pour l’Inde. Ils avaient fait la demande en décembre 2017. Amruta Slee est productrice pour Radio National, un programme sur ABC, et faisait partie d’une équipe qui avait obtenu le visa de travail en Inde. Lorsqu’ils ont voulu retourner en Inde en février 2018, les autorités ne lui ont pas officiellement délivré de visa. En revanche, elle a reçu un courriel des autorités lui demandant d’envoyer une liste de ses éventuelles entrevues en Inde. Elles lui ont même suggéré d’être « accompagnée » à Delhi. En 2017, la radio ABC avait publié un rapport d’enquête sur le projet controversé d’une mine de charbon, située à Queensland en Australie. Ce projet était financé par le groupe Adani, un conglomérat multinational indien dont le siège social se situe à Ahmedabad, au Gujarat.

Lire le communiqué complet en anglais


Pour de plus amples informations, veuillez contacter la FIJ Asie-Pacifique au +61 2 9333 0946

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 146 pays

Retrouvez la FIJ Asie-Pacifique sur Twitter: @ifjasiapacific

Retrouvez la FIJ Asie-Pacifique sur Facebook: www.facebook.com/IFJAsiaPacific