Grèce - réouverture du média public ERT à la mi-avril

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et son bureau européen, la FEJ, ont appris ce jour, la mise à disposition du projet de loi visant la réouverture du média public ERT pour consultation publique, lundi passé. Le projet de loi devrait être présenté à un comité consultatif du Parlement grec dans les prochains jours.    

Le projet prévoit l'application des conventions de travail qui étaient valides jusqu'au 11 juin 2013, jour où le média public a été fermé. Cela signifie que tous les employés qui avaient été licenciés et qui désireraient retrouver leur poste pourront le faire, aux conditions fixées dans leur contrat au moment de leur licenciement.    

Selon les derniers rapports des médias, ERT reprendra l'antenne à la mi-avril. Yanis Kotsifos, membre du Comité directeur de la FEJ, a déclaré : « La réouverture d'ERT représente un accomplissement remarquable attendu depuis longtemps. Elle justifie la lutte menée par les syndicats comme les employés d'ERT pour obtenir un audiovisuel public décent. » Il a ajouté : « Bien sûr, de nombreuses questions doivent encore être éclaircies en ce qui concerne les relations de travail. Toutefois, la structure des programmes et les syndicats travaillent intensivement aux propositions qu'ils remettront au Parlement pour examen. »    

La FIJ et l'ESIEMTH, affilé à la FEJ, ont insisté sur la nécessité de garantir la mise à disposition d'ERT des structures nécessaires pour couvrir uniformément le besoin de tous les Grecs à avoir accès à une information sûre. « Nous devons mettre tous nos efforts en œuvre pendant le processus de consultation afin de réunir les meilleures conditions possibles en termes d'indépendance et de qualité. La réouverture d'ERT représente une occasion que nous ne pouvons pas nous permettre de manquer », lisait-on dans un communiqué de presse émis par l'ESIEMTH.

Rappel des faits

Le groupe ERT, audiovisuel public grec, avait été fermé en juin 2013. À l'époque 2,700 employés (journalistes et professionnels des médias) avaient été licenciés dans le cadre des mesures d'austérité adoptées par le gouvernement de l'ex-Premier ministre, Andonis Samarás. La FIJ et la FEJ ont salué l'annonce de réouverture du groupe ERT, faite par l'actuel Premier ministre grec, Alexis Tsipiras. Les syndicats affiliés à la FIJ et à la FEJ en Grèce (PFJU, JUADN, ESIEMTH et PEPU) ont favorablement accueilli cette décision. Ils en ont également profité pour rappeler que les conditions nécessaires pour former un audiovisuel public puissant, indépendant et pluraliste commençaient par la réaffectation du groupe ERT avec tout son personnel précédent, ainsi que par le maintien de bonnes conditions de travail pour ces professionnels.


Pour de plus amples informations, veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 17

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 134 pays

Retrouvez la FIJ sur Twitter et Facebook