Des journalistes Indiens arrêtés après avoir protesté contre la fermeture d’une chaîne de télévision

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et ses filiales - l'Union nationale des journalistes (Inde) et le All India Newspaper Employees Federation (AINEF) - ont vivement critiqué l'arrestation de plus de 40 femmes journalistes à Hyderabad, Telangana, Inde du Sud, mardi 9 Septembre, après qu’elles ont protesté contre la fermeture d’une chaîne de télévision. Ils condamnent également les attaques sur le matériel des journalistes, y compris les dommages sur un véhicule.

Lire la déclaration complète en anglais