Des associations de médias de Hong Kong défient le Chef de l’Exécutif sur les interviews

La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) a appelé le Chef de l’Exécutif de Hong Kong, Leung Chun-ying, à être plus ouvert et transparent dans ses relations avec les médias au vu du mouvement d’occupation actuel et d’un scandale impliquant ses propres affaires financières.

En cette troisième semaine de protestations, la FIJ rappelle à Leung qu’en tant que Chef de l’Exécutif, il a la responsabilité de respecter l’article 27 du chapitre 3 de la Loi fondamentale d’Hong Kong, qui garantit la liberté d’expression, de la presse et de la publication.

Lire la déclaration complète en anglais