Déclaration de la FIJ et la FEJ sur le droit voisin proposé

Au nom des Fédérations internationale et européenne des journalistes (FIJ et FEJ), nous voudrions exprimer notre préoccupation au sujet du débat européen actuel sur le droit voisin. C’est avec inquiétude que nous observons cette discussion étant donné que la proposition de directive actuelle sur les droits d’auteurs dans le marché unique numérique semble progresser vers l’exclusion totale des intérêts des journalistes dans l’exercice du droit voisin.

Au nom des Fédérations internationale et européenne des journalistes (FIJ et FEJ), nous voudrions exprimer notre préoccupation au sujet du débat européen actuel sur le droit voisin. C’est avec inquiétude que nous observons cette discussion étant donné que la proposition de directive actuelle sur les droits d’auteurs dans le marché unique numérique semble progresser vers l’exclusion totale des intérêts des journalistes dans l’exercice du droit voisin.

Les journalistes jouissent de la protection des droits d’auteurs sur leur travail. Cela signifie qu’ils devraient être rémunérés à chaque fois que leur travail est exploité et qu’ils devraient également bénéficier d’un respect total de leurs droits moraux.

Lire le communiqué complet en anglais.


Pour de plus amples informations,
veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 16

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 146 pays

Retrouvez la FIJ sur styleTwitter et styleFacebook

styleAbonnez-vous aux infos de la FIJ