Afghanistan : dix journalistes tués en une journée après le meurtre du reporter de la BBC

Le 30 avril 2018, dans la province de Khost, des hommes armés non identifiés ont assassiné Ahmad Shah, journaliste pour la BBC en Afghanistan. Il s’agit du jour le plus meurtrier pour les médias étant donné que neuf autres journalistes ont été tués plus tôt dans la journée lors d’un Opens external link in new windowattentat-suicide à Kaboul.

Le 30 avril 2018, dans la province de Khost, des hommes armés non identifiés ont assassiné Ahmad Shah, journaliste pour la BBC en Afghanistan. Il s’agit du jour le plus meurtrier pour les médias étant donné que neuf autres journalistes ont été tués plus tôt dans la journée lors d’un attentat-suicide à Kaboul.

La Fédération internationale des journalistes (FIJ) et son affilié afghan, l’Association des journalistes indépendants d’Afghanistan (AIJA), condamnent fermement le meurtre ciblé d’Ahmad Shah et exigent qu’une action soit menée rapidement par les autorités pour arrêter et punir les coupables.

Lire le communiqué complet en anglais.


 Pour de plus amples informations,
veuillez contacter la FIJ Asie-Pacifique au +61 2 9333 0946

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 146 pays

Retrouvez la FIJ Asie-Pacifique sur Twitter: width@ifjasiapacific

Retrouvez la FIJ Asie-Pacifique sur Facebook: widthwww.facebook.com/IFJAsiaPacific