58 morts, 5 ans, 0 justice: la FIC condamne le record d’impunité d’Aquino

La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) accuse le gouvernement Aquino d'une incapacité à protéger la vie des journalistes aux Philippines. La FIJ a effectué une mission dans le pays cette semaine marquant le 5ème anniversaire du massacre d’Ampatuan.

Les Philippines sont aujourd'hui au centre d'une campagne mondiale des médias internationaux et des groupes de défense des droits de l'homme, alors que journalistes et défenseurs des droits de l’homme commémorent les terribles pertes qui ont été enregistrées lorsqu’un convoi a été pris en embuscade dans la province de Maguindanao le 23 novembre 2009.

Le massacre aurait été orchestré et exécuté par les membres du clan Ampatuan, en intelligence avec les membres de la police nationale des Philippines.

La plupart des corps ont été enterrés dans des charniers creusés au préalable.

Lire l'article complet en anglais.