Cisjordanie : Les forces israéliennes mettent fin à l’activité d’une chaîne de télévision et arrête 3 professionnels des médias

Les forces israéliennes ont mis fin à l’activité de la chaîne de télévision Palestine Today basée à Ramallah, en Cisjordanie et ont arrêté son directeur ainsi que deux professionnels des médias le 11 mars sur motif d’incitation à la violence. La Fédération internationale des journalistes (FIJ), qui représente environ 600 000 journalistes dans le monde entier, soutient son affilié le Syndicat des journalistes palestiniens (Palestinian Journalists Syndicate PJS) et condamne cet acte brutal commis contre la liberté de la presse . Elle exige des Nations unies une réaction immédiate à l’escalade des attaques menées contre la presse dans les territoires occupés.

Le vendredi 11 mars, les forces israéliennes ont investi les bureaux de Palestine Today à Ramallah, sur des allégations d’incitation à la violence contre Israël et ses citoyens. Elles ont ordonné la fermeture de la chaîne de télévision. Cette décision fait suite à la décision du Cabinet de sécurité israélien du 10 mars de mettre fin aux activités des médias palestiniens qui sont accusés d’incitation. Le directeur de la chaîne, Farouq Aliat, 34 ans, le photojournaliste Mohammed Amr et le technicien Shabib Shabib ont été arrêtés.

Lire l'article complet en anglais ici.


Pour de plus amples informations, veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 16

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 139 pays

Retrouvez la FIJ sur Twitter et Facebook