Mexique: un autre journaliste tué

<font face="Times New Roman" size="3"> </font>

<font size="3"><font face="Times New Roman">Le 20 juillet, un journaliste a de nouveau été victime de la spirale de violence qui frappe l’état mexicain de Veracruz et le pays en général.</font></font>

<font face="Times New Roman" size="3"> </font><font face="Times New Roman"><font size="3">« Si les responsables de ces crimes ne sont pas portés en justice, la censure et l’autocensure vont continuer de s’imposer comme des obstacles au</font><font size="3">  libre travail des journalistes, qui est un pilier central des sociétés démocratiques », </font><font size="3">a </font><font size="3">déclar</font><font size="3">é</font><font size="3"> Anthony Bellanger, secrétaire général de la FIJ.</font></font>

<font face="Times New Roman" size="3">heightlire le communiqué complet en anglais</font>

<font face="Times New Roman" size="3"> </font>

 

Para más información, contactar con la FIP en el tlf. + 32 2 235 22 16

La FIP representa a más de 600.000 periodistas en 140 países

Sigue a la FIP en Twitter y Facebook

Suscríbete a las noticias de la FIP