La FIJ dénonce l'expulsion de l'envoyé spécial de RFI par le Tchad

Les autorités tchadiennes ont expulsé manu militari et sans explication l'envoyé spécial de RFI Laurent Correau venu effectuer une série de reportages sur place avant l'ouverture du procès de Hissène Habré, projet pour lequel il avait pris contact avec les autorités tchadiennes à son arrivée.

Deux hommes, se présentant comme des agents de la police de l'air et des frontières sont venus appréhender Laurent Correau alors qu'il dînait à son hôtel avec Reed Brody, porte-parole de Human Rights Watch. Dans la discussion qui a suivi, les deux agents tchadiens ont gifflé Reed Brody et Laurent Correau. Ce dernier a été conduit à l'aéroport sans avoir pu s'entretenir avec l'ambassadrice de France avant d'être remis dans un avion pour Paris.

La Fédération internationale des journalistes apporte son soutien à ses affiliés français, le SNJ, le SNJ-CGT et la CFDT-journalistes qui protestent vigoureusement contre cette atteinte à la liberté d'informer qui se double de violences inutiles contre un journaliste venu effectuer son travail dans le respect des règles en vigueur au Tchad.


Pour de plus amples informations, veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 16

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 134 pays

Retrouvez la FIJ sur Twitter et Facebook