#endimpunity: Participez à la Conférence de la FIJ “Transformer les paroles en actes” pour combattre la violence envers les journalistes

Selon les statistiques de la FIJ, 66 journalistes et travailleurs des médias ont perdu la vie dans l’exercice de leur fonction depuis début 2016. Mais la pire des statistiques concerne l’impunité dont jouissent ces violences : seuls le meurtre d’un professionnel des médias sur 10 fait l’objet de poursuites judiciaires.

La situation est tout aussi grave pour les attaques non mortelles contre les journalistes. Dans de nombreux cas, les gouvernements continuent d'échouer dans leur devoir de rendre des comptes à ceux qui harcèlent et attaquent les travailleurs des médias. L'impunité met non seulement en danger la vie des journalistes mais elle menace également la démocratie et compromet les espoirs de paix et de développement. Il existe des garanties juridiques pour la protection des journalistes en tant que civils que les États sont tenus de faire respecter en vertu du droit national et international.

Pour commémorer la Journée internationale de l'impunité pour les crimes contre les journalistes de 2016, la FIJ organisera une conférence d'une demi-journée le 7 novembre à Bruxelles intitulée «Transformer les paroles en actes».

Tout en soulignant le niveau d'impunité qui menace le journalisme, son impact sur la vie des proches des victimes et sur la liberté de la presse, la conférence contribuera également à identifier les actions possibles pour mettre fin à l'impunité et rendre les gouvernements nationaux responsables des meurtres des travailleurs des médias.

Rejoignez-nous le 7 novembre à Bruxelles de 9h à 13h au Résidence Palace, Salle Maelbeek.

Le programme complet est disponible ici

Pour vous inscrire, c’est ici 


Pour de plus amples informations, veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 16

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 140 pays

Retrouvez la FIJ sur Twitter et Facebook

Abonnez-vous aux infos de la FIJ