Crise au Yémen : la FIJ appelle à l’action

La FIJ a appelé à une action urgente pour faire face à la crise qui touche les journalistes yéménites.

La FIJ a appelé à une action urgente pour faire face à la crise qui touche les journalistes yéménites.

De nouveaux chiffres consternants, publiés par notre affilié le Syndicat des journalistes yéménites (YJS), montrent qu'il y a eu 60 violations des droits des journalistes et des médias de janvier à mars 2018.

Selon le syndicat YJS, les attaques violentes contre les journalistes ont atteint un niveau terrifiant. On parle d’attaques contre les institutions, d’incendies de maisons de presse, d’agressions contre les journalistes, de vols de leurs biens et de cambriolages.

Lire le communiqué complet en anglais.