Alerte : un journaliste du Kerala tué dans un accident avec délit de fuite

Ce 14 décembre, S.V. Pradeep, un journaliste de télévision établi à Thiruvananthapuram, a été tué dans un accident avec délit de fuite suspect. La Fédération internationale des journalistes (FIJ) demande une enquête exhaustive sur sa mort.

Journalist S V Pradeep Credit: The New Indian Express

Selon la police et des témoins, le deux-roues du reporter a été percuté à 16 heures par un camion Swaraj Mazda venant dans le même sens près d’un feu de circulation dans le quartier de Karakkamandapam. Le conducteur ne s’est pas arrêté et a fui les lieux. Le journaliste a été gravement blessé et a succombé plus tard à ses blessures. Son corps a été emmené au Thiruvananthapuram Medical College.

La police locale a affirmé qu’elle étudiait toutes les pistes, dont celle d’une attaque ciblée, et qu’elle s’efforçait actuellement de retrouver le camion à l’origine de l’accident. En outre, une équipe d’enquête spéciale a été mise sur pied le 15 décembre. Par ailleurs, il n’y avait aucune caméra de surveillance sur les lieux de l’incident.

La famille du journaliste pense qu’il pourrait s’agir d’un assassinat et a réclamé l’ouverture d’une enquête. En effet, la mère et la sœur du reporter ont affirmé qu’il était fréquemment menacé sur les réseaux sociaux en raison de son travail. En outre, il a été rapporté que K. Surendran, un haut responsable du parti Bharatiya Janata Party (BJP), avait déclaré que le journaliste connaissait d’« importants secrets détenus par ceux au pouvoir ».

Journaliste chevronné, S.V. Pradeep a travaillé pour plusieurs médias importants, comme Media one, Manorama News, Jaihind, News 18 et Mangalam TV.

En comptant le reporter, au moins dix journalistes ont été tués dans des circonstances suspectes en 2020 en Inde. Le 27 novembre dernier, Rakesh Singh Nirbhek, reporter pour le journal Rashtriya Swaroop, est décédé dans un incendie criminel qui a détruit sa maison. Il aurait été assassiné pour avoir rapporté des faits de corruption dans le village de Kalwari. De plus, le journaliste expérimenté Parag Bhuyan a été mortellement blessé par un véhicule qui l’a percuté de dos près de son domicile.

La FIJ et ses affiliés indiens le Syndicat national des journalistes, Inde (NUJ-I) et le Syndicat indien des journalistes (IJU) enquêtent sur cette affaire afin de déterminer s’il existe un lien entre le meurtre du reporter et son travail de journaliste.

For more information, please contact IFJ on +32 2 235 22 16

The IFJ represents more than 600,000 journalists in 146 countries

Follow the IFJ on TwitterFacebook and Instagram

Subscribe to IFJ News