Prévenir la fraude par l'information du public: Séminaire FIJ-OLAF sur la communication antifraude

En coopération avec la Fédération internationale des journalistes (FIJ), l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) organise un séminaire à l'attention des membres du réseau de communicateurs antifraude de l'OLAF (OAFCN), qui comprend les porte-parole et responsables de la communication des services partenaires de l'OLAF dans les États membres de l'UE et les pays candidats. Au coeur de ce séminaire sera la question de savoir comment assurer de bonnes relations de travail entre les services chargés d'enquêter sur des cas de fraude, de corruption et autres activités illégales portant atteinte aux intérêts financiers de l'UE et les médias qui couvrent ces affaires.


La communication peut contribuer à la découverte de cas de fraude, de corruption et autres irrégularités qui sont préjudiciables aux intérêts financiers de la Communauté européenne et dont les citoyens de l'Union ont le droit d'être informés. La communication peut aussi avoir un effet dissuasif et préventif en sensibilisant le public et en favorisant le débat public. Dans ce contexte, les journalistes et les médias jouent non seulement un rôle central, puisqu'ils fournissent des informations sur les infractions et les mesures prises pour combattre la fraude, la corruption et toute autre activité illégale portant atteinte aux intérêts financiers de l'UE, mais assument aussi une fonction de gardiens. Les services d’enquête, quant à eux, sont tenus de coopérer avec les médias, dans le respect permanent du droit et le respect absolu des droits de la personne.


Dans cet esprit, la FIJ et l'OLAF préparent conjointement le prochain séminaire du réseau de communicateurs antifraude de l'OLAF (OAFCN), qui se tiendra le 28 octobre à Bruxelles et qui réunira des représentants de la FIJ et les porte-parole des services partenaires de l'OLAF dans les États membres de l'UE et dans les pays candidats, afin d'explorer les moyens d'améliorer la coopération. Les participants à ce séminaire s'efforceront aussi de définir des solutions, dans un climat de respect et de confiance mutuels, pour diffuser et présenter les informations sur les cas de fraude dans le respect, d'une part, du droit de l'UE et de la législation nationale des États membres et des pays candidats, et d'autre part, du besoin de chaque citoyen d'être informé.


L'OLAF et les représentants des associations de journalistes sont associés, depuis 2004, à un échange d'idées sur la communication antifraude. Les conclusions de la table ronde qui s'est tenue en novembre de l'année dernière sur le thème «Prévenir la fraude par l'information du public» et à laquelle participaient des journalistes et des représentants de la FIJ et de l'Association de la presse internationale (IPA-API), représentant les correspondants étrangers à Bruxelles, ont récemment été résumées dans un livre, actuellement disponible uniquement en anglais sous le titre «Deterring fraud by informing the public» avec un préface de Mr Siim KALLAS, Vice-président de la Commission européenne, chargé des affaires administratives, de l'audit et de la lutte antifraude.



Aidan White

Secrétaire général de la Fédération internationale des journalistes (FIJ)

Tel: +32 (0)2 235.2200

Fax: +32 (0)2 235.2219

E-mail: ifj@ifj.org


Alessandro Butticé

Porte-parole de l'Office européen de lutte antifraude (OLAF)

Tél. : +32 (0)2 296.5425

Fax : +32 (0)2 299.8101

Courriel : olaf-press@cec.eu.int

http://europa.eu.int/olaf