L'Europe des journalistes a rendez-vous à Verviers

Quatre-vingt-huit

journalistes et permanents de syndicats ou d'associations de journalistes,

venus de vingt-huit pays européens prendront part à l'assemblée générale de la

Fédération Européenne des Journalistes (FEJ), du 13 au 15 mai, à Verviers.

Leurs travaux

démarreront le lundi 13 mai à 14h30, avec une séance inaugurale à laquelle

prendront notamment part la ministre francophone de la Culture et de

l'Audiovisuel, Mme Fadila Laanan, et le député-bourgmestre de Verviers, M. Marc

Elsen.

Le journalisme

comme « bien public »

Les motions

adoptées au cours de cette assemblée, baliseront le travail du comité directeur

de la FEJ : lutte contre la précarisation croissante du métier de journaliste,

notamment des indépendants ; défense des droits d'auteurs ; du modèle

audiovisuel européen, d'équilibre entre chaînes publiques et privées ; et

de la qualité de l'information, à l'heure où tout le monde est réputé être

journaliste sur le Web, etc. : toutes ces activités s'expriment dans le

slogan de la FEJ, le « journalisme est un bien public ».

La campagne pour la

liberté de la presse en Turquie, initiée en 2010 lors de l'assemblée générale

d'Istanbul, sera une nouvelle fois évoquée à Verviers.

Une assemblée

marquante
 
Cette assemblée

marque une étape importante dans l'histoire de la FEJ : elle se déroule

quelques semaines après la publication au « Moniteur » de ses

nouveaux statuts, adoptés l'an dernier au cours d'une assemblée générale extraordinaire

à Bergame, en Italie. Désormais association internationale sans but lucratif

(aisbl), comme la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ), dont elle

fait partie, la FEJ dispose ainsi de moyens pour aller à la recherche de

financements propres, au-delà des contributions de ses membres.

L'assemblée

générale de Verviers doit élire le nouveau comité directeur, qui dirigera la

FEJ pendant trois ans. Plus de la moitié de ses membres sortants, dont le

président, Arne König (Suède), et le vice-président, Philippe Leruth

(Belgique), en place depuis 2004, n'y siégeront plus : ils sont arrivés au

terme des trois mandats successifs autorisés par les statuts.

Nécessité et

opportunité

Pourquoi une

assemblée à Verviers ? Le choix relève de la nécessité et de

l'opportunité.

La nécessité :

avec la proximité du congrès de la FIJ, qui se tiendra à Dublin en juin, aucun

syndicat ou association-membre de la FEJ ne s'est proposé, cette année, pour

organiser l'assemblée générale. D'habitude, en pareil cas, l'événement se

déroule à Bruxelles : aux dates envisagées, son organisation se révélait

problématique dans la capitale.

L'opportunité :

Verviers a été choisie en fonction de sa capacité hôtelière à accueillir une

organisation de cette dimension ; et de l'accessibilité de la ville, sur

l'axe ferroviaire Paris/Londres-Bruxelles-Francfort.

L'assemblée

générale, à laquelle l'AGJPB (Association Générale des Journalistes

Professionnels de Belgique) apporte son concours, bénéficie du soutien de la

ville de Verviers, de la Fédération du Tourisme de la Province de Liège, de la

SNCB, de Wallonie-Bruxelles International.

Le lieu

Hôtel Verviers, rue

de la Station, 4, à Verviers

Les dates

Du lundi 13 mai à

14h30 au mercredi 15 mai à 13h30

Contacts
Renate Schroeder,

codirectrice de la FEJ (0484/232993 )
Marc Gruber,

codirecteur de la FEJ (0479/259985 )
Arne König,

président de la FEJ (en anglais ou en allemand) : (+3246 70 5177530)
Philippe Leruth,

vice-président de  la FEJ :

0476/697104