Les Travailleurs de Canal Horizons ont le droit d'adhérer au SYNPICS, tranche l'Inspecteur du Travail

Communiqué du Syndicat des Professionnels de l'Information et de la Communication du Sénégal


Dakar - Les Travailleurs de Canal + Horizons Sénégal ont bel et bien le droit de se syndiquer et d'adhérer au Syndicat des Professionnels de l'Information et de la Communication du Sénégal (SYNPICS), a tranché l'Inspection du Travail et de la Sécurité Sociale de Dakar.


Mme l'Inspecteur du Travail en charge du dossier s'est prononcée vendredi, alors que comparaissaient M. Amadou Arame Diagne, Directeur administratif et financier de Canal + Horizon accompagné de deux avocats d'une part, M. Alpha A. SALL, Secrétaire Général National du SYNPICS et les délégués du Personnel de Canal d'autre part.


Cette comparution fait suite à une plainte pour violation de la liberté syndicale déposée en septembre dernier par le SYNPICS contre Canal + Horizons Sénégal.


La direction de cette société affirmait officiellement, citation :


"La Société Canal + Horizons Sénégal ne peut abriter en son sein une section syndicale du SYNPICS dans la mesure où ses employés ne peuvent légalement être affiliés à ce syndicat ", ajoutant : "La liberté syndicale (…) n'est pas une liberté absolue ".


Le 9 septembre dernier, immédiatement après l'installation de la Section Synpics, la Direction sollicitait une autorisation de licenciement de M. Nassirou NDIAYE, le Secrétaire Général de la Section en s'appuyant sur un dossier fabriqué de toutes pièces, en l'occurrence un "témoignage " d'un agent de la Direction Administrative et Financière accusant M. NDIAYE d'avoir tenu des propos diffamatoires à l'encontre de cette même Direction Administrative et Financière. La demande avait été refusée.


Les employés de Canal + peuvent s'affilier au SYNPICS et la liberté syndicale est une liberté absolue a souligné l'Inspecteur, précisant à chaque partie ses droits et prérogatives.