La FIJ soutient l’action en faveur de la révision de la loi sur la presse au Burundi

Une manifestation d'organisations de défense de la

liberté de la presse et des droits de l'Homme s'est tenue devant l'ambassade du

Burundi à Bruxelles pour demander la révision du projet de la loi sur la presse

qui est sur le point d'être promulguée.

L'action, menée sous la houlette d'Amnesty International

a rassemblé les représentants de la Fédération International des Journalistes,

du Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et de l'Association des

journalistes professionnelles belges (AJP). Une quarantaine de participants ont

pris part à cette manifestation sous le slogan ‘ Burundi, la liberté de la

presse en danger'

Une délégation des organisateurs, dont la FIJ , a été reçue

en audience par l'ambassadeur du Burundi en Belgique pour échanger les vues sur

le projet de loi. La délégation lui a fait part de leurs préoccupations concernant

les dispositions du projet de loi, notamment les amendes élevées pour des

délits de presse portant sur l'atteinte à la sécurité nationale ainsi que

l'obligation pour les journalistes de révéler leurs sources.

Ils ont prôné le respect des obligations du gouvernement

burundais en vertu des conventions internationales. La FIJ a exhorté les

autorités à engager une consultation avec les journalistes burundais réunis

dans son affilié, l'Union des journalistes burundais(UJB), pour s'assurer que

les idées des professionnels sont pris en compte en vue d'éviter une loi

rétrograde qui constituerait une entrave grave à l'avènement d'une presse

professionnelle au Burundi.

L'ambassadeur a rappelé l'engagement de son gouvernement

pour la liberté de la presse eta rassuré la délégation que l'examen du projet de

loi continue et qu'il ne fallait pas préjuger du contenu de la loi qui n'est

pas encore promulguée.

Le projet de loi sur la presse au Burundi a été déjà

approuvé par l'Assemblée nationale et le Sénat. Il est au cabinet du président

en attente de sa promulgation.

 

Pour plus d'information, veuillez contacter la FIJ au : + 221 33 867 95 86
La FIJ représente plus de 600.000 journalistes dans 134 pays du monde