La FEJ solidaire contre la répression des syndicats en Turquie

Ces dernières

semaines, nous avons assisté à une vague de répression sans précédent des

syndicalistes turcs. Aujourd'hui

encore, au moins 73 membres du syndicat du secteur public KESK sont en prison,

certains sans accusations. Les autorités ont également fait pression sur des membres du syndicat des journalistes TGS pour qu'ils quittent le syndicat.

Les fausses accusations et la répression générale sur les journalistes, les défenseurs des

droits civils et les étudiants ont poussé les fédérations européennes des syndicats à organiser un rassemblement de solidarité le vendredi 6

juillet à midi devant

le bâtiment de la délégation turque à l'Union européenne

à Bruxelles.

La FEJ, la Fédération Syndicale européenne

des services publics (FSESP),

la Confédération européenne des

syndicats (CES) et la Confédération

syndicale internationale (CSI) appellent tous les

syndicalistes et les citoyens à participer à ce moment

de protestation.
Un point presse sera organisé pour

informer de la situation des syndicalistes en Turquie.

Pour plus d'information, contactez Pablo

Sanchez, psanchez@epsu.org  00 32 474 62 66 33