Ne touchez pas à la liberté de la presse en Azerbaïdjan!

 La campagne de la FIJ/FEJ pour la libération de 7 journalistes emprisonnés a mis en lumière la répression contre la liberté de la presse qui sévit dans le pays à l’approche des Jeux européens à Bakou en juin et le piètre niveau de la liberté d’expression dans un pays qui figure aux premiers rangs des geôliers de journalistes en Europe et Asie centrale.

Parmi les activités déployées, notons la campagne hashtag #baku2015 #realbaku2015 attirant l’attention sur les cas de ces 7 journalistes emprisonnés, l’envoi de lettres au nom de la FIJ et de ses affiliés au Président azéri lui demandant leur libération ainsi que la publication de principes directeurs sur la sécurité à l’approche des jeux, que les journalistes soient appelés à couvrir des événements sportifs ou d’autres événements sur le terrain.

Le journaliste et militant Emin Huseynov, qui s’était réfugié à l’ambassade de Suisse, a été extradé le 12 juin, mais d’autres journalistes sont toujours détenus.

Pour en savoir plus sur la campagne : http://www.ifj.org/campaigns/hands-off-press-freedom-in-azerbaijan/

http://www.ifj.org/campaigns/hands-off-press-freedom-in-azerbaijan/