Le droit de l’UE sur le secret des affaires entrave la liberté des médias

La FEJ, aux côtés d’autres organisations de médias, a invité les parlementaires européens à amender le projet de directive de l’UE sur le secret des affaires qui pourrait empêcher les journalistes d’exercer leurs droits à la liberté d’expression et entraver les droits des citoyens à l’information.

Selon le projet voté par le Parlement le 16 juin, son libellé est ambigu exigeant des journalistes qu’ils fassent un « usage légitime » des informations qu’ils ont acquises. La FEJ et un groupe d’organisations de médias mettent en garde contre l’incertitude juridique que laisse planer le texte actuel sur les journalistes. Elle pourrait engendrer une autocensure des journalistes qui pourraient craindre que leurs droits à traiter et utiliser des informations puissent être remis en cause en invoquant cette directive. La FEJ et un groupe d’organisations des médias et de la société civile mènent actuellement campagne auprès des institutions de l’UE en vue d’amender ce projet de directive. (Lire plus…)

http://Read