L’Afrique reçoit la Médaille d’Or lors de la remise des prix internationaux du journalisme



Le Kenyan, Ken Opala, un journaliste d’investigation qui a relaté les conditions de vie inhumaines et épouvantables des condamnés à mort, a remporté la Médaille d’Or du Prix Natali 2003, un des prix les plus importants au monde récompensant les journalistes. M. Ken Opala est également le lauréat du prix régional pour l’Afrique.


Lui et d’autres journalistes émérites d’Afrique, d’Asie, d’Europe, du Moyen-Orient et d’Amérique latine ont été félicités par la Fédération Internationale des Journalistes et la Commission européenne lors d’une remise de prix organisée au Centre International de Presse, Résidence Palace, à Bruxelles le 24 octobre 2003.


Chaque lauréat du Prix Natali, qui est offert aux meilleurs journalistes couvrant les droits de l’Homme, la démocratie et le développement, reçoit 10.000 euros et un trophée. « Chacun des lauréats a apporté une contribution particulière à la communauté journalistique par le biais de son travail, effectué le plus souvent dans des conditions extrêmement dangereuses », a déclaré Aidan White, Secrétaire général de la FIJ.


Le Prix Natali est remis à des journalistes de la presse écrite et en ligne qui ont fait montre d’une rare perspicacité et d’un dévouement tout particulier pour les reportages sur les droits de l’Homme dans le contexte du développement. La Commission européenne a lancé le Prix Natali en 1992 pour promouvoir la qualité dans le journalisme et commémorer le dévouement de l’ancien Vice-Président de la Commission européenne, Lorenzo Natali. Depuis 1999, l'organisation du prix est assurée par la FIJ, la plus grande organisation mondiale de journalistes, qui représente plus de 500 000 journalistes dans plus de 100 pays.


Les Prix ont été remis par Neil Kinnock, Vice-Président de la Commission européenne. « Ce prix met en exergue et récompense l’excellence dans la couverture des droits de l’Homme en montrant la qualité des journalistes et l’importance de ce qu’ils écrivent », a déclaré M. Kinnock.



A remporté la Médaille d’Or Natali 2003 :


Ken OPALA (Kenya) pour une série d’articles sur la peine de mort, tous publiés dans Daily Nation


Pour la région Afrique, le Prix Natali 2003 est remis à:


Ken OPALA (Kenya)


Félicitations:


Jessica BEZUIDENHOUT et Mzilikazi WA AFRIKA (Afrique du Sud) pour leur enquête relative aux premiers accords portant sur la privatisation de forêts en Afrique du Sud, publiée dans le Sunday Times


Dorothy OTIENO (Kenya) pour une série d’articles sur les mutilations génitales perpétrées sur les femmes, tous publiés dans l’East African Standard


Pour la région Monde arabe, Iran et Israël, le lauréat du Prix Natali 2003 est:


Walid BATRAWI (Palestine) pour son article "Media-less Reforms vs. Reform-less Media" publié en ligne sur l’Arab Media Internet Network et Al-Ayyam Daily


Félicitations:


Jennifer PETERSON (Palestine) pour son article "Strangling Qalqilya" publié dans le Palestine Report


Atef SAAD (Palestine) pour son article "Teachers Rescue Classes, Despite Checkpoints" publié dans le Palestine Report


Pour la région Asie et Pacifique, le Prix Natali 2003 est remis à:


Massoud ANSARI (Pakistan) pour son article "The Great Repatriation Scam" publié dans Newsline


Félicitations:


Sergei DUVANOV (Kazakhstan) pour ses articles "I Do Not Believe", "Silence of the Lambs" and "Billion - The Account, But Not That" publiés dans SolDat et en ligne sur Eurasia et KUB


Muzamil JALEEL (Inde) pour sa série sur le prix en vies humaines du conflit au Cachemire publiée dans The Indian Express, The Observer, The Telegraph et The Guardian


Pour la région Europe, le Prix Natali 2003 est remis à:


Sofia BRANCO (Portugal) pour son enquête sur les pratiques de mutilations génitales sur les femmes de la communauté guinéenne au Portugal publiée dans Público


Félicitations:


Rolf BAUERDICK (Allemagne) pour son rapport "Von wie wenig kann man leben? - Müllmenschen in Oradea/Rumänien" publié dans Brigitte-Magazin


Sandra CAMPS OCAÑA (Espagne) pour son rapport "Retrato de las ONG" publié dans El País Semanal


Pour la région de l’Amérique latine et des Caraïbes, le Prix Natali 2003 est remis à:


José F. HOYOS ESTRADA (Colombie) pour son rapport "¿Qué puedo hacer por Colombia?" publié dans Semana


Félicitations:


Daniela ARBEX (Brésil) pour sa série "Cova 312" sur la découverte de la tombe de Milton Soares de Castro - un militant disparu il y a 35 ans sous la dictature brésilienne – publiée dans la Tribuna de Minas


Klester CAVALCANTI (Brésil) pour son article "Viúvas da terra" publié dans la Revista Terra



Télécharger le rapport du jury


Pour plus d’informations: + 32 2 235 22 00

La FIJ représente plus de 500 000 journalistes dans plus de 100 pays