La FIJ se réjouit de l’attribution des premiers agréments à trois radios privées en Guinée

La Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) s’est réjouie aujourd’hui de l’attribution le lundi 17 juillet, d’agréments aux trois premières radios privées de Guinée.


« Liberté FM, Soleil FM et Nostalgie-Guinée sont les trois premières radios qui ont reçu les autorisations d’émettre au cours de la cérémonie de ce lundi » a dit à la FIJ Fodé Bouya Fofana, Président de l’Association des Journalistes de Guinée (AJG). « Nous sommes enchantés par cette avancée car c’est une lutte que nous menons depuis belle lurette ; trois radios c’est peu mais nous espérons que d’autres vont s’ajouter à celles-là ».


A cette occasion la convention autorisant l’émission en FM de Radio France Internationale en Guinée a également été remise à son représentant.

Le décret relatif à la libéralisation des ondes en Guinée qui définit les conditions de création et d'exploitation des stations de radiodiffusion et de télévision privées a été signé en août 2005. Le Ministère de l’Information après avis du Conseil National de la Communication attribue les agréments et le Ministère des Télécommunications se charge de l’attribution des fréquences.


« Nous nous réjouissons de cet aboutissement du processus de la libéralisation effective de l’espace audiovisuel en Guinée ; ce développement du paysage médiatique offrent aux journalistes de nouveaux espaces pour exercer leur profession et la liberté de la presse » a déclaré Gabriel Baglo, Directeur du Bureau Afrique de la FIJ.


« Nous invitons le Ministre des Télécommunications, Jean-Claude Sultan à veiller à l’attribution sans délai des fréquences aux radios qui ont reçu leurs agréments, afin qu’elles ne perdent pas leurs autorisations dans six mois tel que stipulé dans l’arrêté ministériel d’application de la libéralisation des ondes ».



Pour plus d’informations, merci de contacter le + 221 842 01 43

La FIJ représente plus de 500 000 journalistes dans plus de 110 pays