La FIJ appelle l'ensemble des syndicats dans le monde à protester contre l'emprisonnement d'une journaliste aux Etats-Unis

Chers Collègues,


Après avoir été envoyée en prison aux Etats-Unis pour avoir refusé de révéler ses sources dans une enquête sur la divulgation du nom d’un agent clandestin de la CIA, Judith Miller, reporter au New York Times, refuse toujours de révéler ses sources. Elle pourrait rester en prison jusqu’au mois d’octobre, lorsque l’enquête du grand jury sur la manière dont le nom de l’agent a été rendu public sera terminée.


Les organisations de médias et les syndicats de journalistes se sont ralliés à sa cause. Tous les syndicats de la FIJ et de la Fédération Européenne des Journalistes doivent continuer à montrer leur soutien à Judith Miller. Voici les meilleures façons de le faire :


1. Vous pouvez signer une pétition lancée par le Reporters Committee for Freedom of the Press :

http://www.rcfp.org/shields_and_subpoenas/support_judith_miller.php 

2. Le site web de Judith Miller propose également des suggestions quant aux manières de lui venir en aide :

http://www.judithmiller.org/howtohelp/index.php

3. Vous pouvez également contacter le rédacteur du New York Times en charge des relations publiques, Byron Calame :

E-mail: public@nytimes.com

Téléphone: (212) 556-7652

Adresse: Public Editor

The New York Times

229 West 43rd St.

New York, NY 10036-3959


Si vous souhaitez apporter votre soutien à Judith Miller par le biais du syndicat américain des journalists, The Newspaper Guild, vous pouvez envoyer des courriels à leur siège, guild@cwa-union.org, ou à leur Présidente, Linda Foley, lfoley@cwa-union.org.


Le site de TNG (http://www.newsguild.org) donne également des informations sur leurs actions visant à montrer la solidarité en faveur de Judith Miller et sur le soutien qu’ils apportent à une loi au niveau national protégeant les journalistes de toute poursuite légale s’ils refusent de dévoiler leurs sources.


Les syndicats peuvent également protester directement auprès de l’ambassade des Etats-Unis présente dans leur pays en appelant à une loi protégeant les journalistes ou encore envoyer des copies des lettres de soutien à l’Ambassadeur en poste. Il s’agit d’un important pas en avant vers le principe cardinal du journalisme, votre soutien est donc vital. Nous vous remercions de faire tout ce que vous pouvez.



AIDAN WHITE

Secrétaire Général