La FIJ appelle au respect et au fair-play dans la préparation des élections des dirigeants syndicaux en Tunisie

 

La

Fédération internationale des Journalistes (FIJ) s'est déclarée aujourd'hui

préoccupée par les nouvelles tensions parmi les dirigeants du Syndicat National

des Journalistes Tunisiens (SNJT) au sujet de l'organisation de leur congrès

spécial.

 

« Il

est temps pour toutes les parties de faire preuve de respect envers leurs membres

et de se mettre d'accord sur la date du congrès spécial ainsi que sur une

procédure qui permette à tous les membres du syndicat d'y participer et

d'exprimer librement leurs vues », a déclaré Aidan White, Secrétaire

général de la FIJ. « Il faut que la procédure adoptée par le syndicat soit conforme à la constitution ».

 

La FIJ réagissait

à la série de démissions au sein de la direction du syndicat qui ont occasionné

la convocation du congrès extraordinaire pour élire la nouvelle direction du

syndicat.

 

Certains

dirigeants ont décidé unilatéralement la tenue de ce congrès le 15 aout, devançant

la réunion prévue le 21 juillet pour désigner la date du congrès. La

constitution du syndicat prévoit que le congrès doit se tenir dans les deux

mois après le 21 juillet.

 

La FIJ

soutient que, dans le but  d'éviter les

conséquences d'une rupture et pour assurer au nouveau comité la confiance de la

majorité des journalistes tunisiens, les élections doivent être organisées dans

le calme et la transparence, seuls garants du fair play.

 

« Tous les candidats potentiels doivent disposer du temps nécessaire pour prendre une décision

et tous les membres doivent pouvoir participer », selon M. White.

 

Les

déclarations unilatérales concernant des élections anticipées risquent de nuire

à l'intégrité de la procédure et de saper la crédibilité du syndicat, d'après

la FIJ.

 

« Ce

type d'action ne fait rien d'autre que fragiliser la légitimité du comité

récemment élu », a ajouté M .White. « Dans le souci d'éviter

tout dommage durable, nous appelons tous les membres de la direction du SNJT

à travailler ensemble sur l'organisation du congrès et de décider de la date du

congrès lors de la réunion du 21 juillet ».

 

 

Pour plus d'information,

contacter

            + 32 2 235 22 07       


La FIJ représente plus de 600,000

journalistes dans 123 pays dans le monde