FIJ Congrès 2001 : 24. Le VIH/Sida et les Médias

Resolutions approuvées par le 24ième Congrès de la FIJ reuni a Séoul du 11 au 16 juin 2001



24. Le VIH/Sida et les Médias


Le 24ème Congrès de la FIJ, réuni à Séoul du 11 au 15 juin 2001,


constate que le VIH/Sida est une catastrophe mondiale au niveau des droits de l'homme, de l'économie, de l'emploi et des relations de travail. L'épidémie de VIH/Sida frappe toutes les régions du monde. Des industries entières sont détruites parce que leurs travailleurs meurent du Sida.


Les journalistes et les syndicats de journalistes ne font pas exception. Beaucoup de syndicats comptent de nombreux adhérents porteurs du VIH/Sida ou qui sont morts du Sida.


Le Comité exécutif de la FIJ va se doter d'une politique d'ensemble sur le VIH/Sida qui :


  • veillera à la protection des droits au travail des journalistes porteurs du VIH/Sida,

  • garantira la sécurité des journalistes porteurs du VIH/Sida et celle des journalistes travaillant sur l'épidémie de VIH/Sida en englobant le VIH/Sida dans le Programme de sécurité de la FIJ,

  • publiera un guide relatif aux reportages sur le VIH/Sida afin de faciliter la couverture médiatique de l'épidémie et faire en sorte que les personnes porteuses du VIH/Sida soient traitées avec égards dans les médias, sans être diabolisées,

  • dans ce guide, veillera à ce que les syndicats affiliés et leurs adhérents aient accès à une information exacte et actualisée sur le VIH/Sida, y compris sur les données épidémiologiques, les voies de transmission du virus et les traitements, en fournissant des contacts auprès des grands organismes chargés de la lutte contre le Sida, tels que ONUSIDA, l'UNESCO, les US Centres for Disease Control et le Centre national australien de recherche épidémiologique et clinique sur le VIH.