FIJ Congrès 2001 : 2. Politiques de consolidation syndicale

Resolutions approuvées par le 24ième Congrès de la FIJ reuni a Séoul du 11 au 16 juin 2001



2. Politiques de consolidation syndicale

Proposée par l'ANP, Pérou


Le 24ème Congrès de la FIJ, réuni à Séoul du 11 au 16 juin 2001,


constatant que la population active du monde est entrée dans le nouveau millénaire alors que le taux de chômage était au plus haut, que le marché du travail subit une véritable transformation et que les pratiques antisyndicales s'aggravent, dans le foulée de la mondialisation de l'économie,


croyant qu'il est indispensable de promouvoir et de soutenir les organisations syndicales, d'approfondir les principes de démocratie, d'encourager un pragmatisme constructif et de créer des organisations représentatives des travailleurs du journalisme,


admet qu'il est nécessaire et urgent de trouver de nouvelles modalités d'action et de solidarité pour les syndicats, et de défendre la démocratie et la justice sociale.


Le Congrès décide


a) de demander au Secrétaire général de la FIJ de présenter au Comité exécutif un plan annuel de développement et d'action syndicale pour consolider les syndicats des travailleurs des médias.


b) d'insister pour que le plan annuel soit soutenu par des dispositifs techniques et juridiques visant à défendre les droits sociaux, économiques et politiques des travailleurs des médias salariés et indépendants, et définisse des alliances stratégiques avec d'autres travailleurs des médias susceptibles de contribuer à forger des structures sociales novatrices, conformément aux principes fixés dans les comités d'entreprises européens.