Communiqué du Réseau des instances africaines d'autorégulation des médias (RIAAM)

Le 2ème congrès du RIAAM s’est tenue avec l’ordre du jour portant sur l’amendement des statuts, l’élection du bureau et l’examen des nouvelles candidatures.


Les amendements des statuts ont permis de porter le mandat du bureau de 2à 3 ans. Le poste bureau est porté de 3 membre à 5 avec la création des postes de vice- président et de Secrétaire général adjoint.


Quatre nouveaux observatoires ont présenté leurs candidatures et ont été admis, ce qui porte le nombre du membres du RIAAM de 8 à 12. Il s’agit du Congo , de la Mauritanie , du Ghana et de la Tanzanie.


Le RIAAM couvre toute l’Afrique. L’admission des membres anglophone a entraîné la traduction du sigle en Anglais. Cela devient NETWORK of African Self Regulatory Media Bodis (NAASMEB)


Membres du nouveau bureau


PRESIDENT : OLPED-CI Zio MOUSSA

VICE- PRESIDENT : Ethic Committee - Ghana: Bright Blewu

Sécretaire général : ODEM (BENIN) Sylvestre Fohoungo

Sécretaire général adjoint : Tanzanie TMC : Président général MMANI

Trésorier : ODEP- Mali : Ibrahima LASSA Kéita


Le congrès a adopté les orientations générales de la mission confiée au RIAAM durant ce nouveau mandat et chargé le bureau de définir un plan d’action et un cabinet d’activités


Fait à Cotonou, le 1er Mai 2003, suite au congrès du RIAAM et à l’atelier régional des instances d’autorégulation de l’Afrique de l’Ouest, organisés dans le cadre du programme de la FIJ « Médias pour la Démocratie en Afrique »


Voir également


Statuts du RIAAM


Rapport général de l’atelier régional d’évaluation de l’autorégulation des médias en Afrique de l’Ouest, Cotonou, Bénin, 28 avril au 1 mai 2003