Campagne Debout pour le journalisme en 2007

ARCHIVES 2007

 

En Grande Bretagne et en Irlande,  pays initiateur de la

journée d'action, le syndicat NUJ a mis en place une vaste campagne en

ligne (pétition et lettres aux élus) et prévoit de nombreuses actIons à

Londres et dans d'autres villes.
http://www.nuj.org.uk/

Voir: http://www.standupforjournalism.org.uk/active.html  
une pétition peut aussi être signée ici:
http://www.ipetitions.com/petition/standupforjournalism/

Allemagne: Le syndicat dju in ver.di va organiser un arrêt de travail de cinq

minutes (10h55 – 11h00) pour commémorer les journalistes tués et

arrêtés. Pour plus d’information: http://dju.verdi.de
Le

Deutscher Journalisten Verband tiendra son Congrès annuel à Saarbrücken

le 5 novembre et va organiser une manifestation pour demander

gouvernement allemand d’agir dans le domaine des médias. Une pétition

pour condamner l'externalisation des emplois dans le secteur des médias;

Belgique: L’Association

des journalistes professionnelle de Belgique (AGJPB/ABVV) et la branche

locale du NUJ vont remettre un dépliant de 4 pages aux politiciens

européens et Belges:
- FR: www.agjpb.be/ajp/
- NL: www.agjpb.be/vvj/nieuws.php?nieuwsid=541

Un

débat public se déroulera au Centre de Presse International (Résidence

Palace) à 10h30, en présence de Thomas Hammarberg (Commissaire des

droits de l'Homme du Conseil de l'Europe), en collaboration avec le

centre “Journalists @ Your Service”: www.brusselsreporte.eu

Croatie: l'Association

et le syndicat des journalistes Croates organisent une table ronde sur

le thème "Journalistes entre devoir professionnel et sécurité de

l'emploi. Des représentants du gouvernement et du patronat ont également

été invités; 

Chypre: Le syndicat essaie de convaincre

les propriétaires des radiotélévisions privées de signer une convention

collective. Le 5 novembre, il sera demandé aux propriétaires de soutenir

l’accord, s’il n’est pas signé d’ici-là. Une petite manifestation sera

organisée au Parlement; plusieurs réunions concernant la qualité et le

dialogue social seront organisées par le syndicat. Communiqué de presse de Chypre.

- Danemark: http://information.dk/149620

Espagne: Le groupement de journalistes des Comisiones Obreras

(CC.OO), rejoint par les autres syndicats, la FAPE et l’UGT, vont

publier une déclaration publique commune relative à la situation

précaire des journalistes et à la défense du journalisme de qualité. Le

texte sera envoyé au gouvernement et aux employeurs.

Finlande: Le syndicat finlandais des journalistes organisera une conférence de

presse sur la qualité et essaie que le président du syndicat soit

présent dans une émission télé dans la matinée. Un article commun signé

par les syndicats scandinaves membres de la FEJ sera publié le 5

novembre. https://www.journalistiliitto.fi/

France: Une manifestation sera organisée à 13h30 en face de l’Assemblée

Nationale et divers événements se dérouleront partout dans le pays. Une

pétition a été mise en ligne par les syndicats de journalistes : www.intersj.info  

Grèce: Un arrêt de travail de cinq minutes sera organisé en Grèce et d'autres activités sont prévues.

Irlande: Le syndicat NUJ oranise un séminaire pour débattre des menaces que

représentent le manque d'investissement et la sous-traitance dans le

domaine des médias. Les étudiants et le personnel du plus ancien

institut de journalisme, le Dublin Institute of Technology, soutiennent

cette campagne. Une réunion et un communiqué de presse spécifiques vont

traiter de l'aide au développement et du manque d'information sur les

affaires internationales dans le pays. Le NUJ Irlande a également lancé

une pétition de solidarité avec la journaliste du Irish Times Geraldine

Kennedy et Colm Keena à propos de la protection des sources.  

Islande: Le 5 novembre se tiendra un débat sur la qualité entre les propriétaires de médias et les syndicats.

Italie: La FNSI, en collaboration avec les fédérations italiennes, va organiser

une manifestation près du Parlement, à Rome, en défense des conventions

collectives et du droit pour les journalistes de bénéficier d’un

accord. Voir aussi les communiqués de l'Agence ANSA.

Lituanie: le syndicat des journalistes lituaniens manifeste Vilnius à 11.30

devant le siège du gouvrnement, suivi d'un débat dans les locaux du

syndicat avec le soutien des radios M-1, Ziniu radijas, FM 99, TV

chanell BTV, des sites www.alfa.lt  and www.delfi.lt. , et des magazines „Istorijos“, „Zmones“, „Laima“.

Macedoine: L'Association des journalistes de Macédoine se joint à la journée

d'action et envoir des alertes aux journalieste du pays; une arrêt de

travail de 2 minutes a lieu à midi pour soutenir les revendications

sociales, légales et prfessionnelles des journalistes.

Pays scandinaves: Les syndicats de journalistes vont émettre un communiqué de presse

commun et un article signé par tous les syndicats sera publié.

Portugal: Le syndicat de journalistes prépare des actions pour protester contre

la récente loi sur la presse qui menace la protection des sources et les

droits d’auteurs

Roumanie: Le syndicat des journalistes

MediaSind va organiser une conférence de presse, des débats publics. Une

pétition sera envoyée au gouvernement et le syndicat organise un

rassemblement pacifique devant le Parlement roumain. Communiqué de presse.

Serbie: les

syndicats vont organiser une débat public avec des représentants des

médias et du gouvernement. Ils tenteront également de respecter 2

minutes d'arrêt de travail dans les médias;

Slovaquie: les

syndicat des journalistes prépare un Manifeste qui va être distribué

auprès du gouvernement, des politiciens, des patrons de presse et des

autres acteurs des médias;

Slovénie: Le syndicat des

journalistes prévoit un arrêt de travail de 2 minutes à midi afin de

soutenir les demandes des journalistes en terme de conditions de

travail, de sécurité sociale et de statut juridique. Une conférence de

presse aura lieu à 14h. Le syndicat a également mis des tshirts à

disposition des journalistes. La section des freelances va mettre

l'accent sur la précarité dans la profession.
Voir http://sindikat.novinar.com/index.php

Suède: le

syndicat des journalistes va offrir la convention collective aux

compagnies de production le 5 novembre. Certaines compagnies la

recevront en main propre de la part du syndicat, d'autres par courrier. http://www.sjf.se/

Suisse: le syndicat Impressum va distribuer la Charte européenne des Freelances de la FEJ auprès des employeurs. http://www.impressum.ch/

Ukraine: le

syndicat "Independent Media Trade Union (IMTU)" va commencer sa

campagne contre les infos "rémunérées" à la télévision, sous le nom

"l'Info n'est pas à vendre". Le 6 novembre, les journalistes vont

annoncer cette campagne et à partir de ce jour le IMTU va analyser

l'information pour attribuer un "non-prix" à la fin du mois.  Le 'non

prix' contre la corruption dans l'info va être attribué à la personne ou

la compagnie qui sera déclarée la plus corruptrice dans l'information

ukrainienne.

Contexte:
La Fédération européenne des journalistes appelle à

une journée européenne d’action pour les droits des journalistes, le 5

novembre 2007. Des syndicats de journalistes de l’Europe entière

préparent des actions coordonnées dans les principales villes

européennes, pour défendre l’indépendance et la qualité du journalisme.

Depuis

longtemps, les syndicats membres de la FEJ s’attachent à la défense des

droits des journalistes, des conventions collectives, et, de manière

plus générale, du journalisme de qualité. Pour la Fédération, il est

temps d’exprimer tous ensemble notre solidarité en mettant sur pied une

journée Européenne.

Concrètement, la journée verra se dérouler

des actions de protestation – manifestations, événements, rencontres,

rassemblements syndicaux au niveau national, régional ou local – qui

illustreront l’action de la FEJ et de la FIJ : lutte contre l’impunité

dont bénéficient les agresseurs de journalistes ; exigence de conditions

de travail décentes et de normes sociales strictes ; campagne pour un

journalisme éthique et de qualité.

Chaque syndicat membre ou chaque section est encouragée à organiser des activités publiques ou sur le lieu de travail.

Ces actions peuvent être:
• Activités syndicales ou réunions sur le lieu de travail
• Protestations et lobbying;
• Manifestions publiques: pétitions, lettres ouvertes, etc;
• Evènements sociaux avec d’autres auteurs ou artistes (musiciens, acteurs, etc);
• Cahier de doléances pour rendre compte des lacunes en terme de salaires, temps et conditions de travail;
• Minute de silence en mémoire des journalistes tués;
• Festivités pour la liberté de la presse et le journalisme de qualité.

Il

peut y avoir d’autres possibilités d’attirer l’attention sur cette

journée européenne et l’essentiel et de voir le plus grand nombre de

syndicats et de personnes engagés.

Rejoignez le mouvement : tous debout por le journalisme en Europe

VOTRE

contribution sera cruciale pour faire de cette journée un succès dans

l’histoire de la solidarité syndicale des journalistes.

Si vous avez des question, n’hésitez pas à contacter le secrétariat FIJ/FEJ au +32 2 235 2200ou par courriel:
efj@ifj.org