Les États membres des Nations Unies ont reconnu dans le Programme  d’action de Pékin de 1995[1]  le rôle essentiel que jouent les médias dans la perception par le public de la place des femmes dans la société.  De récentes études ont néanmoins démontré les faibles progrès réalisés en la matière et la présence constante de stéréotypes sexistes dans les médias.

Plus de la moitié des étudiant.e.s en journalisme sont des femmes. Pourtant, elles représentent moins de la moitié des journalistes professionnels, peinent à obtenir des postes à responsabilité, et la plupart des emplois précaires à bas salaire sont exercés par des femmes. Elles ont également tendance à moins couvrir les sujets politiques ou économiques dans les rédactions, et davantage des sujets dits “doux” tels que la santé et l’éducation . Elles font également de plus en plus les frais de cyberharcèlement.

L’égalité des genres EST un enjeu syndical. Le rôle que nos collègues féminines devraient jouer dans les médias et leur place au sein de nos organisations doivent faire partie de ce que nous appelons « l’avenir du journalisme ».

Pour la FIJ et ses membres, la campagne autours du 8 mars est l’occasion d’illustrer la capacité des femmes à franchir ces obstacles et leurs avancées dans le monde des médias et au sein de nos syndicats.

Pour plus de visibilité des femmes dans nos médias et dans nos syndicats !

Notre campagne dénonce également la discrimination dont sont victimes les femmes – que ce soit l’inégalité  salariale, les emplois précaires ou des méthodes de recrutement discriminatoires.

Vous y trouverez des données, des témoignages et des conseils afin de procéder à de profonds changements et  permettre à davantage de femmes d’accéder à des postes de direction et de travailler sur certains sujets spécifiques.

Saviez-vous que...

  • Dans l’Union européenne, les femmes représentent 68 % des diplômé.e.s en journalisme, mais seulement 40 % des professionnels des médias au sein de l’UE (EIGE 2014
  • Les femmes représentent 16 % des PDG des médias (étude EIGE 2014
  • Les femmes représentent 23 % des postes décisionnels dans les médias au niveau mondial (étude IWMF 2011)
  • 16 % des journalistes politiques sont des femmes (GMMP 2015)
  • Seuls 4 % des articles remettent clairement en question les stéréotypes sexistes

Testimonials

Passez à l'action!

PARTICIPEZ, ORGANISEZ DES ÉVÉNEMENTS

Organisez un événement (une manifestation, un débat, un reportage, une étude, une brochure) dans votre pays ou votre région autour du 8 mars . Nous pouvons vous fournir des idées, des images et plus encore.

UTILISEZ NOS VISUELS DANS LA SECTION DES RESSOURCES SUR LES MÉDIAS SOCIAUX

Partagez nos vidéos, témoignages et nos infographies pour la campagne en utilisant les hashtags #8Mars, #FemmesalaUne et #IWD2019

TÉMOIGNEZ et Partagez

Partagez les témoignages de journalistes sur la discrimination et leur façon de surmonter ces stéréotypes sexistes.

DOCUMENTEZ LA CAMPAGNE

Envoyez-nous tous les reportages/études/statistiques réalisés sur le sujet dans votre pays ou région.

Aidez-nous à réunir des témoignages.

Vous êtes une femme journaliste directrice d'un média ? Nous voudrions connaître votre expérience ! Contactez-nous via communications@ifj.org.

Vous pouvez aussi nous suivre sur:

Twitter

Facebook 

Instagram