12/07/2017
 

RDC : un journaliste radio tué à l’arme blanche

Mercredi 12 juillet vers 4h du matin le journaliste Innocent Banga Karaba travaillant pour RNTC, la radio-télévision publique de la République Démocratique du Congo a été tué à l’arme blanche.

Tagged in:

Press Freedom, Project & Activities, Reports & Publications, Policy, News, Multimedia, Campaigns, TOP NEWS, Africa, Europe

Mercredi 12 juillet vers 4h du matin le journaliste Innocent Banga Karaba travaillant pour  RNTC, la radio-télévision publique  de la République Démocratique du Congo, a été tué  à l’arme blanche. La Fédération internationale des journalistes (FIJ) demande une enqête immédiate sur les circonstances de ce meurtre.

Innocent Banga Karaba présentait les informations en français depuis plus de 20 ans pour la radio RNTC à Bunia dans la province congolaise de l’Ituri. Père de 9 enfants, il a été tué par un inconnu muni d’arme blanche à son domicile.

Il avait présenté l’édition du journal la veille et était programmé pour celle de ce mercredi matin.

Des journalistes ont manifesté ce matin, exigeant que l’auteur du meurtre soit retrouvé et  traduit en justice. Une journée sans radio et journaux a été décrétée par les médias de Bunia.

Le président de la FIJ Philippe Leruth a déclaré : « Ne laissons pas une fois de plus le meurtre d’un journaliste impuni car tout assassinat de journaliste est une attaque intolérable contre la liberté de la presse. Le scandale de l'impunité doit cesser et nous demandons que toute la vérité soit faite sur l’assassinat d’Innocent. Nos conloéances à sa famille et ses proches. »

 


Pour de plus amples informations, veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 16

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 140 pays

Retrouvez la FIJ sur Twitter et Facebook

Abonnez-vous aux infos de la FIJ

Share

Comment

Please enter valid email address
Please enter valid name
If you don't see one of your comments, that means that it is not moderated yet or it has been rejected.