16/02/2018
 

RDC : cinq journalistes molestés dans une manifestation étudiante

Cinq journalistes ont été violemment molestés à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu en République démocratique du Congo le 13 février. La FIJ et son affilié le Syndicat National des Professionnels de la Presse demandent aux autorités de veiller au respect de la liberté de la presse et les enjoint à poursuivre les responsables de ces attaques.

Tagged in:

News, News, AFRICA, Campaigns, Reports, Events, Meeting, Workshop, Conference, Others

Cinq journalistes ont été violemment molestés à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu en République démocratique du Congo le 13 février. La FIJ et son affilié le Syndicat National des Professionnels de la Presse demandent aux autorités de veiller au respect de la liberté de la presse et les enjoint à poursuivre les responsables de ces attaques.

Selon plusieurs sources, les journalistes Pacifique Mahamba et Benjamin Kasembe (Blessing Fm), Emmanuel Balole Bwami (RTNC), Patcheko Kavundama (Télé 50) et Patrick Kyaha (B One), ont été violement attaqués le 13 février 2018 par un groupe d’étudiants de l’Institut supérieur du commerce (ISC) et de l’Université de Goma (UNIGOM) alors qu’ils couvraient une manifestation menée par les élèves de ces deux écoles.

Les cinq journalistes ont été agressés, leur gilets de presse déchirés et leurs équipements momentanément confisqués.

¨Nous dénonçons ces agressions injustes et injustifiées. Il est regrettable que des journalistes soient molestés alors même qu'ils font leur travail¨, a déclaré le secrétaire général du Syndicat National des Professionnels de la Presse, Stanis Nkundiye.

Le président de la FIJ, Philippe Leruth, a ajouté : « Nous demandons que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ces agressions et que les auteurs soient traduits en justice. Nous engageons les autorités congolaises à mettre en place le dispositif nécessaire pour permettre à nos collègues de couvrir les évènements d’actualité en toute sécurité » .


Pour de plus amples informations, veuillez contacter la FIJ au + 32 2 235 22 16

La FIJ représente plus de 600 000 journalistes dans 146 pays

Retrouvez la FIJ sur Twitter et Facebook

Abonnez-vous aux infos de la FIJ

Share

Comment

Please enter valid email address
Please enter valid name
If you don't see one of your comments, that means that it is not moderated yet or it has been rejected.